60 jours de prison

23 Aout 1944.


Tandis que les combats font encore rage pour la
libération de Paris, le grand Sacha Guitry est
appréhendé à son domicile par cinq hommes armés qui
l’emmènent avec eux sans aucune explication… et sans
même lui laisser le temps de remplacer ses mules et
pyjama par une tenue plus décente.


Sur la foi de seules rumeurs, il est soupçonné de crime
de collaboration avec l’occupant Allemand et va être
brutalement incarcéré durant 60 jours dans des geôles et
des camps de prisonniers insalubres, sans jamais
connaître le véritable motif de son arrestation.


De motif, il n’y’en a pas bien sûr… et il sera libéré de
manière tout aussi arbitraire après ces deux mois de
détention.


Par miracle, Guitry eut l’intuition de noter, jour après
jour, le récit de cette injuste expérience carcérale. Des
quelques jours précédant son arrestation au matin de sa
délivrance, il y narre avec son élégance et son ironie
naturelles ces faits historiques où petite et grande
Histoire se mêlent pour nous donner un tableau inédit de
la Libération.

 

On y traverse des lieux de sinistre
mémoire, comme Drancy ou le Vel d’Hiv, et l’on y
évoque nombre des figures du gotha de l’époque,
comme Raimu ou Arletty bien sûr, éternelle complice de
l’auteur du « Roman d’un tricheur ».


Derrière nombre de bons mots hilarants et de remarques
d’une acuité saisissante sur l’absurdité de sa situation,
ses codétenus et ses geôliers, « 60 jours de prison »
révèle aussi un Guitry plus rare, plus secret que celui de
ses écrits pour la scène ou le cinéma.

 

Un Guitry digne, étonnamment humble et d’un humanisme rare.
Une sorte de héros, tout simplement.
Ce texte n’a à ce jour jamais été joué sur une scène de
théâtre.

60 JOURS DE PRISON - Olivier Lejeune - affiche 1 NEW bis.jpg

                      CONTACT

Les Grands Théâtres

1 la Sentelle Sud

"La Roussière" 

27270 Mesnil-en-Ouche

Tel : 09 88 28 50 71

Portable : 06 11 86 09 80

jerome@lesgrandstheatres.com

Période de tournée : à partir de septembre 2022